Pour se soulager quand on a mal au coccyx, il est fortement recommandé d’utiliser un coussin adapté pour s’asseoir. Malheureusement, beaucoup de médecins recommandent le coussin en forme de couronne (ou de doughnut, sur les sites anglo-saxons) qui n’est absolument pas adapté : il est prévu pour soulager la tension sur le centre (donc les parties génitales masculines) et absolument pas sur le coccyx.

Le coussin idéal, lui, à une ouverture sur laquelle on peut poser le coccyx. Il existe plusieurs modèles, plus ou moins chers ou sophistiqués, « en pente » ou « plats », en mousse ou plus durs, avec une housse lavable, avec des liens pour attacher le coussin au siège…

Choisir le coussin orthopédique qui convient demande plusieurs essais, car le coussin le plus confortable pour le coccyx dans un type de siège peut soulager beaucoup moins dans un autre.

Aussi, le temps que l’on passe assis, la position globale, compte aussi. On n’est pas assis de la même façon sur une chaise de bureau, un siège de voiture ou un siège de camion !

Cet article ne vous donne donc pas « le » meilleur coussin, mais vous présente plusieurs types de coussins, avec leurs avantages et leurs inconvénients. La bonne nouvelle : les coussins orthopédiques ne sont pas très chers, entre 10 et 40 € en moyenne, et on peut donc en tester plusieurs.

Les coussins orthopédiques 66fit

66fit est société américaine avec un catalogue important de produits destinés à la physiothérapie, la rééducation et la thérapie sportive. Le rapport qualité-prix est excellent. En France, les produits sont distribués par Amazon, et sont généralement disponibles dans les 48 heures.

Pourquoi ces coussins sont excellents ?

un matériau avec mémoire de forme

le coussin se « fait » à votre morphologie, ce qui le rend particulièrement confortable. Une fois que vous avez trouvé la bonne position, il est facile d’y revenir, puisque le coussin vous « accueille » naturellement dans cette position

un matériau différent pour le dessus et le dessous du coussin

Le dessous du coussin est fait avec une matière plus dure, pour résister à la déformation si le siège n’est pas très plat, et à l’usure. La surface est étudiée pour ne pas glisser, quand elle est posée sur une chaise en bois ou en plastique. Le dessus, la partie sur laquelle on s’asseoit, est un filet, très solide, qui favorise le passage de l’air.

une pente de 8° pour mettre le bassin en position

Contrairement à beaucoup de coussins pour le coccyx, celui-ci n’est pas « plat » quand on le regarde de profil, mais en forme de pente légère (8° exactement). L’avantage : quand on s’asseoit, cela met le bassin un peu en avant, et force la colonne vertébrale dans une bonne position.

une housse lavable

La housse peut-être lavée en machine, à 40°. La fermeture éclair pour ouvrir la housse a été placée sur le devant. Comme cela, elle ne subit pas de tiraillements (plutôt de l’arrière vers l’avant) et il y a moins de risques de déchirure.

une poignée

la plupart des coussins pour le coccyx de la marque sont équipés avec une poignée. Elle sert bien sûr au transport, quand on change de siège. Elle permet aussi d’éviter que les deux bords du coussin s’écartent trop quand on s’assoit. C’est très utile quand on utilise longtemps le coussin

Enfin, la marque réalise des vidéos, comme celle-ci, à la fin on voit comment positionner et utiliser le coussin.

Le coussin auto pour le coccyx de Peraline

Ce coussin là est moins cher (il est en ce moment proposé pour 11,90 €).  Son fabricant, Peraline, est un spécialiste des accessoires automobiles (et pas un spécialiste des produits de rééducation, comme 66fit).

Il ne propose qu’un seul modèle, dont les dimensions conviennent pour un siège auto, mais pas pour des sièges plus petits.

Visuellement, c’est un bon coussin, qui partage beaucoup de caractéristiques des coussins 66fit. La housse est plus simple, et le vrai problème, c’est qu’on a très peu d’informations sur le produit. On n’est même pas sûr, par exemple, que la housse peut être retirée et lavée.

Néanmoins, c’est un coussin bon marché. Si vous ne passez pas beaucoup de temps en voiture, il sera certainement suffisant pour empêcher les douleurs au coccyx. Et l’essayer ne coûte pas très cher.

 Les coussins coccyx Aidapt

Aidapt est aussi une marque de matériel médical. Alors que 66fit s’est strictement spécialisé dans le sport et la rééducation, Aidapt propose une gamme de produits beaucoup plus large, avec par exemple tout ce qui concerne l’aide à la mobilité pour les seniors.

A la différence de 66fit, cette société anglaise a ouvert une filiale en France. Ils proposent deux coussins pour le coccyx :

le coussin « deluxe » pour soulager la pression sur le coccyx

C’est un bon produit. Il est proposé avec quatre sangles, qui permettent de l’attacher à une chaise. Recouvert de serge noir, il est en mousse alvéolée, doublé de 4,5 centimètres de mousse à mémoire de forme. Les alvéoles permettent à la fois une meilleure circulation de l’air, et plus de confort. Il n’est pas adapté pour les personnes pesant plus de cent kilos.

Il est plat.

Comme pour le second coussin, la housse ne résiste pas au lavage à haute température.

 et un coussin plus simple

L’angle est de 11°, il est donc plus « pentu » que le coussin 66fit. Il est recouvert de coton noir au lieu de coton bleu. La mousse normale est recouverte d’une mousse à mémoire de forme de deux centimètres d’épaisseur.

La housse, bien sûr, est lavable, à basse température seulement, et la notice du fabricant précise « avec des couleurs similaires ».

Et pour conclure… quel que soit le coussin pour le coccyx que vous choisissez, ceci n’est pas la bonne façon de l’utiliser !

Coussin anneau porté en chapeau

Un coussin pour le coccyx n’est pas un chapeau
(Photo cc sa de Jeff Covey)