greffe-de-cheveuxLa médecine esthétique a fait d’énormes progrès depuis ses débuts. Là où certains voient la chirurgie esthétique comme une manière superficielle de “s’embellir”, d’autres voient un vrai espoir pour lutter contre un handicap physique. La calvitie peut être une source de handicap physique pour beaucoup d’hommes et de femmes. Même si certains ne se plaignent pas de voir leurs cheveux tomber, d’autres sont véritablement handicapés. Il est alors important de faire les démarches pour retrouver des cheveux.

Diagnostiquer la chute des cheveux

Avant de faire les démarches pour retrouver des cheveux, il est important d’effectuer un diagnostique capillaire. Ce diagnostique aura pour but de trouver les raisons de la chute, de déterminer le progrès de la perte de cheveux ainsi que l’étendu de la zone vide. Il conviendra par la suite de mettre en place une stratégie dans le but de recouvrer des cheveux sur les zones souhaitées.

Le déroulement de l’opération

La microgreffe de cheveux consiste à implanter des cheveux (vos propres cheveux) sur la zone à traiter. Le procédé est minutieux et technique. Il faut donc faire appel à une équipe compétente, voire spécialisée dans l’implant de cheveux.

Anesthésie de la zone

Dans un premier temps, la zone donneuse est anesthésiée ainsi que la zone receveuse. L’anesthésiée est localisée sur les zones traitées. Ainsi, grâce à l’anesthésie, l’opération est sans douleur pour le patient qui pourra discuter avec l’équipe soignante pendant la pose des implants.

La greffe des cheveux

L’on dit que la greffe de cheveux est une “microgreffe” car l’implantation se fait par groupes de 1 à 3 follicules. Il s’agit donc de prélever tour à tour des follicules sur la zone donneuse pour ensuite les greffer sur la zone receveuse. Le procédé est long mais indolore.

Après la microgreffe de cheveux

Après l’opération, le patient peut rentrer chez lui. Le médecin lui donnera alors quelques conseils et quelques indications sur la suite. Ainsi, il est normal que quelques cheveux implantés tombent après l’opération. La greffe des cheveux est là pour attirer la zone d’implantation naturelle vers la zone dégarnie. Même si les cheveux implantés tombent, de nouveaux cheveux pousseront à raison d’un centimètre tous les mois.

Où réaliser l’opération ?

Les centres Esthetic Technology sont à votre disposition dans différentes villes de France et du Maroc. Vous pourrez ainsi retrouver des équipes compétentes et spécialisées dans la microgreffe de cheveux. Pour plus d’informations sur la greffe de cheveux, rendez-vous sur www.microgreffe.com.