La lutte contre les bactéries est loin de s’arrêter ! Tous les antibiotiques du monde sont un jour ou l’autre inefficaces face à elles. Les bactéries s’adaptent au gré de leur mutation et il devient difficile aux laboratoires de trouver un remède efficace à travers les médicaments.

Développer le phage

Faut-il se résoudre à laisser les bactéries proliférer ? Pas du tout ! Le laboratoire Pherecydes-Pharma travaille chaque jour pour concevoir des virus efficaces afin de détruire les bactéries.

Ces virus sont injectés au coeur même des bactéries pour les détruire de l’intérieur. Si un virus tel que le phage peut tuer une bactérie, il est sans danger pour l’environnement, l’homme et les animaux. Il se concentre uniquement sur sa cible.

La force de ce virus réside dans sa capacité à ne s’attaquer qu’à une souche bien précise de bactéries.

Le travail de Pherecydes-Pharma est reconnu et c’est ainsi que la DGA (Direction Générale de l’Armement) a décidé de la financer à hauteur de 900 000 € pour effectuer des recherche sur les bactéries qui se développent suite à des brûlures de le peau.

La recherche médicale a besoin de soutiens tels que celui-ci pour continuer à oeuvrer et permettre de sauver de nombreuses vies humaines. En ce sens, Pherecydes-Pharma peut continuer à développer des bactériophages efficaces.