salaire-ONG

Quels salaires dans les associations ?

On le sait : depuis le milieu des années 90, les ONG se sont énormément professionnalisées.  Problème : les salaires n’ont pas toujours suivi les exigences demandées en matière de compétences et d’expériences dans un secteur ou l’investissement des salariés en terme de travail est particulièrement fort.

C’est pourquoi le blog Ong-news-trends, le blog qui traite de toute l’actualité des Organisation Non Gouvernementales mais aussi de l’ensemble du secteur associatif et solidaire, a décidé de consacrer un long article sur la thématique des salaires au Téléthon, à Médecins du Monde, à la Croix  Rouge et dans de nombreuses autres associations qui emploient des médecins, des infirmiers ou des aides soignants.

Avant d’aborder la question des salaires en France – tant chez les cadres que chez les dirigeants – le blog ong-news-trends rappelle qu’aux Etats-Unis les salaires dans l’humanitaire sont loin d’être tabous : de nombreuses associations affichent sur leurs sites les montants des rémunérations proposées pour les postes à pourvoir.

Salaire en France dans les ONG

En France, c’est loin d’être le cas, comme si la question des salaires suscitait une gêne, alors même que ces rémunérations sont plutôt faibles dans l’hexagone.

Dans ce contexte, ONG news trends révèle quelques salaires en s’appuyant sur un article – certes, un peu ancien – du journal du Net. Il apparaît alors que les rémunérations dans le secteur associatif sont largement inférieures à celles proposées dans le secteur marchand privé.

A cette contraintes des maigres salaires, il faut aussi ajouter celle d’une démultiplication des contrats précaires ou à temps partiel depuis une dizaine d’années.

Tout se passe donc comme si les compétences des professionnels de l’humanitaire n’étaient pas reconnues à leur juste valeur, alors même que les ONG et associations mettent régulièrement en avant, auprès des donateurs et des bailleurs de fonds, le professionnalisme de leurs équipes et de leurs salariés.