L’huile d’amande douce est une base « neutre » très utilisée avec les huiles essentielles. Contrairement à d’autres huiles, plus exotiques, ou à des corps gras qui ne sont pas à proprement parler des huiles, comme le beurre de karité, l’huile d’amande douce est connue et utilisée depuis longtemps dans de très nombreux pays… tous ceux où poussent les amandiers, en fait !

En effet, originaire de l’Orient, sans doute de l’Inde, l’amandier a peu à peu colonisé tout le Moyen-Orient et le pourtour méditerranéen, arrêté seulement par des conditions climatiques défavorables. Il est mentionné dès la Genèse, dans la bible. Il arrive en France avant le VIII° siècle et prend racine dans tout le Midi. En Provence, l’amande est un des treize fruits servis pour Noël.

Amandes Sechees

De l’amande amère à l’amande douce

L’amande sauvage ne peut pas être consommée par l’homme, ou seulement en de très petites quantités. Elle contient en effet de l’amygdaline qui va donner de l’acide cyanhydrique (acide prussique) et du benzaldéhyde qui donne cette odeur caractéristique de l’amande (souvenez-vous de vos pots de colle blanche quand vous étiez enfants).  La transformation se fait lors de la mise en contact par la mastication avec l’émulsine, qui est aussi présente dans l’amande. Selon la corpulence, la dose mortelle est comprise entre vingt et soixante amandes amères.

Branche d'amandier amer en fleur

Elles sont roses, ce sont les fleurs de l’amandier sauvage

L’amande est dite « douce » quand elle est le fruit de l’amandier cultivé. Dès la préhistoire, sans doute en Arménie, les hommes ont réussi à isoler certains amandiers qui ne produisaient pas de poison, puis à les multiplier, pour produire des fruits comestibles. Cela a été relativement facile car le gène porteur du caractère « amer » est récessif. On peut donc facilement greffer des amandiers « doux » sur des porte-greffons amers.

Les amandiers domestiques, doux, produisent des fleurs blanches, les amandiers sauvages, amers, des fleurs roses.

Fleurs blanches d'amandier

Fleur d’amandier doux

Huile d’amande douce ou huile d’amande amère ?

On commercialise deux sortes d’huiles : l’huile d’amande amère et l’huile d’amande douce. L’huile d’amande amère est aujourd’hui débarrassée de ses composants dangereux. Elle est donc moins « naturelle » que l’huile d’amande douce.

D’un point de vue cosmétique, les deux huiles ont les mêmes propriétés bénéfiques.

Une huile grasse, hydratante et anti-oxydante

L’amande est un fruit très gras, puisqu’elle contient 50% de lipides. Ce sont en très grande majorité des acides gras insaturés, particulièrement des oméga 6 et des oméga 9.

Vase contenant de l'huile d'amande douce avec des amandes

L’huile d’amande douce : une petite huile « bonne à tout »

Elle contient aussi beaucoup de vitamines. Regardons en détail :

  • la vitamine A améliore l’élasticité de la peau
  • la vitamine B, particulièrement la vitamine B2 et la vitamine B9 (acide folique) qui facilite la cicatrisation et améliore le système immunitaire
  • la vitamine D, utilisée dans le traitement du psiorasis et dans celui de l’ostéoporose
  • la vitamine E améliore la réparation cellulaire

Elle contient aussi de nombreux sels minéraux (fer, zinc, cuivre).

Comment utiliser l’huile d’amande douce ?

En massage sur la peau

Adoucissante, émolliente, cicatrisante, permettant de lutter contre les rides… l’huile d’amande douce est un soin quotidien bon marché adapté à la plupart d’entre nous. En plus, en été, elle a l’avantage de n’être absolument pas photosensibilisante !

Celles qui ont la peau grasse éviteront simplement d’en mettre trop, pour éviter de boucher les pores (mais souvenez-vous que les huiles sont des soins parfaitement adaptés aux peaux grasses !). Elle est néanmoins plus recommandée pour les peaux sèches, ou les peaux irritées. Cette huile végétale est également idéale pour soigner les gerçures et les crevasses, par exemple sur les lèvres, les mains… Il suffit d’en appliquer quelques gouttes sur les zones concernées et de masser jusqu’à pénétration. Renouvelez autant de fois que nécessaire.

Huile D Amande Douce

Elle s’utilise en soin quotidien, lors du rituel du millefeuilles, par exemple, ou seule. Il suffit de déposer quelques gouttes au creux de la paume des mains et de masser jusqu’à la pénétration complète. Quand on ne met pas trop d’huile et qu’on masse bien, on évite l’effet « gras ».

En soin de la peau

Grâce à ses propriété cicatrisantes, l’huile d’amande douce permet de soigner les gerçures et les petites crevasses. Là encore, déposer quelques gouttes sur l’endroit à soigner, masser doucement pour faire pénétrer.

En cas d’eczéma, une cure d’huile d’amande douce va apaiser la peau, lui permettre de se reconstituer. Calmante et anti-inflammatoire, elle apaise en effet les démangeaisons. On peut compléter les massages par une cuillère à café d’huile absorbée chaque jour (pourquoi pas en complément dans une salade ?). Elle est parfaite pour calmer une petite brûlure, un coup de soleil…

(Vous trouverez ici d’excellents conseils pour utiliser les huiles végétales)

Soin traitant pour les cheveux

L’huile d’amande douce peut être utilisée pour faire un masque de soin sur les cheveux. Elle peut-être utilisée en alternance avec l'huile d'argan, qui est plus chère. Comme toutes les huiles, elle régule la production de sébum : elle permet donc aussi de lutter contre les cheveux gras !

La bonne méthode consiste à répandre l’huile d’amande douce sur toute la longueur des cheveux (mais en évitant d’en mettre trop sur le cuir chevelu) et masser gentiment, pour faire pénétrer sans emmêler les cheveux. Ensuite, imbiber une grande serviette avec de l’eau aussi chaude que possible, et la mettre en turban sur les cheveux pendant cinq à dix minutes. Laver ensuite les cheveux, pour enlever toute trace de gras. (Il est inutile de mettre un soin ensuite ou un conditionneur).

Branche d'amandier

L’amande est cachée au coeur du fruit de l’amandier

Après ce soin, les cheveux apparaissent doux et brillants.

Lutter contre les pellicules et les croûtes de lait

Cette fois-ci, vous appliquez directement quelques gouttes d’huile d’amande douce sur le cuir chevelu, que vous massez doucement pendant quelques minutes, en décollant la peau (cela stimule la circulation sanguine), puis laissez poser entre une demi-heure et une heure. Lavez-vous les cheveux, en rinçant soigneusement, pour éliminer toute trace de gras.

Bol de lait d'amande

Le lait d’amande remplace le lait animal

L’amande comme aliment

Malgré sa haute teneur en lipides, l’amande douce est un aliment à privilégier, même en cas de régime. En particulier, pour les végétariens, elle apporte des protéines (environ 20gr de protéines pour 100 gr d’amandes).

Attention en cas d’allergie aux arachides ou aux fruits à coque en général : vous pouvez aussi être allergique à l’amande.

Par contre, le lait d’amande est un excellent substitut au lait, pour les personnes qui souffrent d’intolérance au lactose et la poudre d’amande sert de remplacement à la farine, en pâtisserie, pour les personnes intolérantes au gluten.

L’huile d’amande douce agit aussi sur la peau quand on la consomme. Si vous n’aimez pas l’idée d’avaler une cuillère à café d’huile, vous pouvez l’utiliser comme une huile alimentaire normale, en complément de votre huile végétale habituelle. Grâce à ses acides gras insaturés, elle fait partie des huiles qui permettent de lutter contre le mauvais cholestérol.