Avoir un sourire éclatant est de plus en plus important. La personne qui a des dents jaunies est jugée, on pense qu’elle a une mauvaise hygiène dentaire, et même parfois une mauvaise hygiène tout court.

La couleur naturelle des dents

On n’a pas tous naturellement les dents très blanches. La couleur naturelle de l’émail est en réalité un blanc très très légèrement coloré, qui peut tourner un petit peu vers le gris, ou vers le jaune. La couleur des dents est liée à celle de la peau : plus on a la peau claire, plus on a les dents blanches naturellement, mais moins cela se voit (à cause du manque de contraste).

Mais avoir les dents jaunes, c’est vraiment difficile, et pour des jeunes, c’est un complexe qui peut gâcher complètement la vie, encore plus que le port d’un appareil dentaire.

Ce qui fait jaunir les dents

C’est comme pour le sucre : nous ne sommes pas tous égaux, et certains ont des dents qui jaunissent très facilement, tandis que pour d’autres, les dents gardent un beau blanc, malgré les écarts.

Personne souriant et montrant des dents blanches

Un beau sourire avec des dents blanches

En effet, ce qui permet le jaunissement des dents, c’est la porosité de l’émail : il est naturellement poreux (plus ou moins, selon les personnes, et il devient de plus en plus poreux en vieillissant), et il s’imbibe donc de fines particules des aliments, qui le colore peu à peu.

Il y a deux types de causes aux dents jaunes : d’un côté, des aliments et des boissons qui les colorent, et le tabac, et de l’autre côté, le tartre.

On va donc pouvoir agir de deux façons : d’abord en empêchant les dents de jaunir (eh oui, il vaut mieux prévenir que guérir), et si elles sont déjà jaunies, en les blanchissant.

Garder des dents bien blanches

Éviter de fumer

Le tabac est un jaunissant très efficace. Il n’y a pas que les dents d’ailleurs : quand on arrive dans une maison qui a été habitée par des fumeurs, on voit bien le jaune qui s’est déposé, par exemple, sur les rebords des fenêtres. C’est la même chose qui se dépose sur vos dents !

Autant le dire tout de suite : avoir de très belles dents blanches quand on est fumeur est quasiment mission impossible !

Faire attention aux aliments « qui tachent » les dents

Tous les aliments et les boissons très colorants sont dangereux pour la blancheur des dents :

Salade verte et rouge

Une salade composée, avec du bon et du mauvais pour des dents blanches !

  • les betteraves, la plupart des fruits rouges, qui donnent des jus très colorés (fraises, grenades, canneberges…) ;
  • certaines sauces salades, les vinaigres balsamiques, sont à la fois acides et colorés ;
  • les plats épicés, et particulièrement avec du safran ou du curcuma (ce qui inclus tous les curry et beaucoup d’autres plats indiens et moyen-orientaux), les sauces tomates, les sauces à base de soja aussi ;
  • certains vins rouges, très riches en tanins, car les tanins proviennent des pépins et surtout de la peau des raisins. Les vins du Languedoc Roussillon, le Madiran, le Cahors sont parmi les plus riches en tanin ;Paradoxalement, les Bourgognes, qui sont plus « lourds » que les Bordeaux, contiennent moins de tanins ;
  • le thé et le café sont au nombre des boissons colorées mauvaises pour l’émail des dents : d’ailleurs, elles sont interdites quand on se fait blanchir les dents.

Une bonne partie de ces aliments a aussi une grande acidité qui n’est pas bonne, qui fragilise l’émail et qui le rend plus poreux.

Des aliments à privilégier ?

D’autres aliments seraient censés au contraire, favoriser les dents blanches. Certains légumes, comme les salades ou les épinards (alors qu’ils sont très colorants), déposent un très fin film qui protège les dents contre les colorants.

Des aliments très riches en fibre, comme les carottes ou les poires seraient aussi les amis des dents blanches (malgré le carotène), en « nettoyant les dents en même temps qu’on mange. De plus, ils augmentent la production de salive, qui protège naturellement les dents.

En réalité, cet effet blanchissant est très illusoire, et rien ne vaut une bonne hygiène dentaire.

Se laver les dents après chaque repas !

En se lavant les dents après chaque repas, on supprime tous les résidus des aliments, qu’ils soient « colorants » ou « supposés blanchissants ». C’est la meilleure chose à faire pour avoir des dents blanches et en bonne santé !

OK, mais quand on a déjà les dents jaunies, comment on fait pour les blanchir ?

Je vous ai promis des « astuces à petit prix« , je ne vais donc pas vous parler de méthodes de blanchiment couteuses, chez le dentiste ou à appliquer soi-même, mais de trois ingrédients différents, qu’on peut trouver à tout petit prix, et qui nous aide à blanchir les dents.

Le bicarbonate de soude, à utiliser avec modération

La poudre magique qu’on utilise « pour tout », sert à nettoyer. Le mélange de pâte à dentifrice et de bicarbonate de soude est recommandé, par exemple, pour bien nettoyer des cuivres oxydés… et il est très efficace pour nettoyer les dents jaunies et leur redonner de la blancheur.

Tellement efficace, en fait, qu’il ne faut pas l’utiliser tous les jours : le bicarbonate de soude est abrasif, et il peut finir par abîmer l’émail des dents… et conduire à l’effet inverse de celui recherché !

Une fois par semaine, deux fois au maximum, ça va…

Le gros sel dilué

L’idée est de recréer une sorte d’eau de mer, en diluant du gros sel marin dans de l’eau tiède, et ensuite en se brossant les dents avec une brosse imbibée de ce mélange.

C’est beaucoup moins agressif que le bicarbonate de soude, on peut l’utiliser une fois par jour. En plus, ce traitement est bon pour les gencives, auxquelles il redonne du tonus, mais il a un gros inconvénient : ce n’est vraiment pas très bon au gout !

La meilleure recette pour les dents blanches : le charbon de Belloc

C’est mon chouchou ! Car le charbon de Belloc, c’est du carbone ! C’est dur comme le diamant, donc, mais en poudre si fine que cela n’abîme pas l’émail, contrairement au bicarbonate de soude.

Si cela peut sembler bizarre de se brosser les dents avec une poudre noire pour les rendre brillantes et blanches, en réalité cela marche parfaitement. C’est un peu comme si on utilisait un outil de joailler pour polir nos dents !

On peut l’utiliser à chaque fois qu’on se brosse les dents, en mélangeant un peu de charbon végétal à sa pâte à dentifrice, ou après le brossage, avec un coton-tige trempé dans du charbon dilué dans l’eau.

Ensuite on rince, et on a des dents blanches ! En tout cas, l’amélioration est visible quasiment de façon immédiate.