Trop souvent sous-estimés ou simplement considérés comme une nuisance inoffensive bien qu’énervante, le ronflement et l’apnée du sommeil sont de vraies maladies qui peuvent provoquer des problèmes de santé et sociaux.

Pour y voir clair, Oniris aide à y voir clair avec des informations sur les troubles et les différents traitements anti-ronflement, pour retrouver un sommeil sain et réparateur.

Quels sont les risques du ronflement et de l’apnée du sommeil?

Insomnie, trouble du sommeil, somnolence diurne, énervement, stress : autant de soucis qui peuvent faire d’un quotidien un enfer. D’après plusieurs études, entre 2.5 et 7.5 millions de personnes seraient touchées par l’apnée du sommeil en France, soit plus de la moitié des plus de 40 ans ! Quelqu’un en souffrant a 15% de risque supplémentaire de s’endormir en voiture et est plus sujet à la dépression que quelqu’un dormant convenablement. Cela peut aussi provoquer des insuffisances cardio-vasculaires, du diabète et se répercute au niveau du travail ( inefficacité, fatigue, absentéisme ) et du couple ( irritabilité, baisse de libido ).

Comment résoudre ses problèmes de ronflement et d’apnée du sommeil?

Il faut commencer par faire un dépistage avec le test d’Epworth et en parler avec son médecin ou ORL qui orientera vers la solution la plus adaptée à chaque cas. Il peut s’agir d’un simple traitement ou d’un appareillage (appareil apnée du sommeil) : orthèse d’avancée mandibulaire ( sorte de protège dents à porter la nuit aussi appelé orthèse anti-ronflement ) ou ventilation par Pression Positive Continue ( appareillage plus lourd adapté aux cas plus graves ). La chirurgie est aussi envisageable, et consiste en une opération qui permettra un meilleur passage de l’air dans le pharynx.