De nombreuses personnes luttent pour arrêter de ronfler ou se battent contre le syndrome d’apnée du sommeil. Le site ronflement-apneedusommeil.com se propose d’apporter des informations claires et précises sur les causes de ces troubles de sommeil, leur conséquences (parfois dramatiques) et les différents traitements existants.

Origines et facteurs

Le fait de ronfler est une manifestation de l’obstruction naturelle des voies aériennes durant le sommeil, c’est une situation qui est due en général au relâchement des muscles du corps (plus précisement de ceux de la gorge) ou bien aux problèmes de surpoids. De manière plus sporadique, certains ronflent lorsque leur nez est bouché, en ayant pris des somnifères ou après avoir consommé de l’alcool.

Dans les deux cas, l’air ne circule plus convenablement et les vibration engendrées par les tissus mous du palais produisent du bruit : le ronflement.

Cependant, le ronflement n’est pas seulement un bruit irritant, il peut être un symptôme d’un trouble plus grave – celui de l’apnée du sommeil.

Schéma montrant l'obstruction des voies respiratoires qui conduite à l'apnée du sommeil

Comprendre l’apnée du sommeil (source Wikipedia)

Environ 3% des personnes qui ronflent sont en réalité atteintes de l’apnée du sommeil. Pendant la nuit, le dormeur a sa respiration bloquée par le relâchement des muscles de sa gorge. La respiration s’arrête pour des intervalles allant de quelques secondes à quelques dizaines de secondes. Ce trouble est considéré comme dangereux pour la santé et nécessite une consultation rapide du médecin et un traitement anti-ronflement adapté. En règle générale, plus un ronflement est font, plus le risque de l’apnée du sommeil est élevé.

Un dossier complet sur les symptômes

Le site ronflement-apneedusommeil.com aborde largement les questions relatives au traitement de l’apnée du sommeil et aux symptômes de ce trouble. Les impacts des troubles de sommeil sur le ronfleur et son entourage sont loin d’être négligeables : fatigue constante au quotidien, somnolence ou assoupissement involontaire au bureau, transport, dans la salle de bain… Le syndrome est susceptible de provoquer des maux de tête et de terribles migraines, d’engendrer des troubles cognitifs, de conduire à une dépression, d’entrainer le sujet dans une irritabilité permanente du fait de l’insomnie.  Le site recommande au conjoint et aux proches d’orienter rapidement la personne concernée vers une visite médicale et vers un processus de traitement.

Il ne faut pas oublier qu’un trouble du sommeil peut aussi avoir de sérieuses conséquences sociales, que l’on découvre dans une analyse des statistiques sur les causes principales du divorce en France.

Traitements anti-ronflement

Mais des solutions thérapeutiques existent pour ces deux troubles, adaptées à chaque cas. De la chirurgie au port d’une orthèse, il existe des solutions pour chaque ronfleur. L’orthèse d’avancée mandibulaire, par exemple, permet une ventilation par pression positive continue et apporte des résultats immédiats – pour le ronfleur et son entourage. Pour se faire une idée sur leur niveau de somnolence, les visiteurs du site ont accès à un test d’Epworth en ligne.