detecter maladie de crohnLa maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l’appareil digestif. Elle se manifeste par un gonflement d’une  partie du système digestif et par la manifestation de plaies profondes appelées ulcères. La maladie de Crohn se trouve généralement dans la dernière partie de l’intestin grêle et de la première partie du gros intestin. Mais elle peut se développer n’importe où dans le tube digestif, de la bouche à l’anus. La maladie de Crohn a comme particularité de pouvoir être traitée mais pas guérie.

Les causes de cette maladie intestinale

La cause de la maladie de Crohn est inconnue, les médecins ne savent pas ce qui la provoque.

Cette maladie peut résulter d’une réponse anormale du système immunitaire de l’organisme face  à des bactéries normales présente dans les intestins. D’autres types de bactéries ou virus  peuvent également jouer un rôle dans l’apparition et le développement  de cette maladie.

Les personnes les plus disposées à être malades sont  les personnes ayant un membre de leur famille proche porteur de cette maladie, les gens d’Europe de l’Est (communauté ashkénaze) peuvent avoir un risque plus élevé de la contracter et les fumeurs s’exposent également à un facteur plus important de l’attraper.

Les nombreux symptômes

Les symptômes de la maladie de Crohn sont nombreux, en voici une liste non exhaustive : Douleurs abdominales (crampes et vomissement) ; diarrhée extrême avec un besoin d’aller aux toilettes de 10 à 20 fois par jour (présence quelquefois de  sang dans les selles) ; perte d’appétit ; fièvre qui peut impliquer une infection comme un abcès ; la perte de poids avec la diarrhée et le manque d’appétit.

En plus de ces principaux symptômes les personnes atteintes de cette maladie peuvent également  avoir :

  • des plaies dans la bouche ;
  • des carences nutritionnelles (niveau très bas de vitamine B12 d’acide folique, de fer et de vitamines liposolubles) dues à la non absorption des éléments nutritifs des aliments par les intestins ;
  • des occlusions intestinales ; des signes de maladie dans ou autour de l’anus (fistules, abcès, fissures et hémorroïdes).

Enfin étant donné que le système immunitaire est impliqué, il est possible d’avoir  des symptômes en dehors du tube digestif comme des douleurs articulaires, des problèmes oculaires, des éruptions cutanées ou une maladie du foie.

Le traitement de cette maladie est une obligation

Il est important d’être conscient des signes de la maladie de Crohn car elle peut s’aggraver. Il est impératif de contacter votre médecin au plus si vite  vous avez un de ces symptômes. Comme on l’a vu dans la définition il n’y a pas de remèdes pour guérir complètement de cette maladie mais des traitements de la maladie de Crohn en fonction de vos symptômes et de son niveau d’importance.

Cependant, Il y a quelques mesures que vous pouvez prendre pour vous aider à vous sentir mieux. En plus de suivre exactement le traitement que votre médecin vous a proscrit, faite de l’exercice, manger sainement et surtout ne fumer pas (le tabac accru les symptômes de la maladie de Crohn).