On dit que le mot « massage » vient de l’arabe « mass » et que le massage oriental tirerait ses origines du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord, plus encore que de l’Extrême Orient. Au delà des mots, la réalité, c’est que chaque pays a développé ses techniques de massage, et que les nombreux voyages ont été l’occasion d’enrichissements croisés.

En Afrique du Nord, le massage se pratique au hammam. C’est un plaisir que chacun peut s’offrir, une fois par semaine.

Une séance de hammam et massage

A l’image des anciens thermes romains, le hammam est organisé en plusieurs zones, très chaude, chaude et « relativement fraîche ».

On commence par la zone chaude, où on s’asperge avant de se couvrir la peau de savon noir, et de transpirer un bon moment (un quart d’heure au minimum, une demi heure pour les plus courageuses). On est alors à point pour le nettoyage au savon noir, le ghassoul.

On peut choisir de demander à un(e) employé(e) du hammam de le faire. Dans ce cas, on a un premier massage énergique avec un gant de crin. On en sort déjà détendu, la peau un peu rouge, et les pores dilatés.

Vient ensuite le véritable massage, le corps enduit d’une huile d’argan, d’aloe vera ou de figue de Barbarie, allongé sur une table de massage, dans une douce pénombre. La masseuse va traiter tout le corps, des pieds à la tête, en remontant peu à peu, en suivant le sens des muscles. Ceux ci sont malaxés, pétris, manipulés avec plus ou moins de fermeté en fonction des tensions internes qui se dénouent peu à peu, jusqu’à fondre complètement. Après le dos, c’est l’avant des jambes et du torse qui est massé, puis l’on reste encore quelques minutes à profiter de cet état totalement détendu.

Ou trouver un massage oriental ?

Bien sûr, en Afrique du Nord, en vacances !

De nombreux instituts de beauté proposent des soins de massage. Mais le mieux est de l’expérimenter sur place, lors d’un voyage au Maroc.

Sur place, notamment à Marrakech, on aura le choix entre de multiples hammams et instituts de beauté. En effet, dans la medina, chaque quartier a son hammam, où les femmes viennent, une fois par semaine, au moins, en famille et entre amies, pour une séance bien être qui va durer plusieurs heures. C’est le hammam « beldi », le plus dépaysant, et le plus authentique.

Mais chaque riad dispose aussi d’un petit hammam, ou peut vous organiser une séance de massage. Malheureusement, un certain nombre d’établissement perdent peu à peu leur authenticité, se transformant pour plaire aux touristes (avec les prix qui vont avec). Choisissez bien votre établissement, pour que votre massage oriental soit le plus agréable possible.